École Villers-devant-Orval

La galette des Rois

Galette des rois

Ce lundi 8 janvier, l'école n'a pas dérogé à la tradition de la galette des
rois.  Un moment de partage où nos reines et rois ont été trouvés!

Quelques infos: : 

La galette des rois de l'Epiphanie (6 janvier)

La tradition du partage d’une galette n’est aucunement liée au
christianisme. Elle serait plutôt un hommage aux Saturnales de l’époque
romaine. Ces grandes fêtes en l'honneur de Saturne, le dieu romain du temps,
avaient lieu entre fin décembre et début janvier.

À l’époque, cette journée était très spéciale puisque les esclaves étaient
invités à partager un gâteau avec les Romains. S’ils tombaient sur la fève
dans le gâteau, ils devenaient « Princes des Saturnales » et avaient le
droit d’obtenir tout ce qu’ils souhaitaient pendant une journée. Nous devons
également la tradition de la plus jeune personne présente choisissant à qui
ira la prochaine part, en allant sous la table, aux Saturnales.

Au Moyen-Âge, selon les dires, le roi désigné devait payer à l'assemblée une
tournée générale. Pour éviter toute tricherie, la fève comestible aurait été
remplacée par une fève en porcelaine.

Quant à la frangipane, on la devrait au comte Cesare Frangipani, qui aurait
donné la recette qui porte son nom à Catherine de Médicis.

Encore une petite dernière concernant nos amis français :

À l'Elysée, la tradition de l'Epiphanie est respectée chaque année depuis
1975.
Quel que soit le nombre de parts de galette que mangera le président, il est
sûr de ne pas trouver la fève. Pour une raison simple : la galette de
l'Epiphanie servie à l'Elysée ne doit pas avoir de fève à l'intérieur.
L'explication est à chercher dans l'histoire. La France est une République
depuis 1792. Le président de la République, qui est élu au suffrage
universel, ne peut pas être couronné roi. Président et roi, un cumul
impossible, même si ce titre de "roi" est provisoire et décidé par une fève.
Pour cette raison, l'Elysée ne parle pas de galette des rois mais de galette
de l'Epiphanie.

 

Sources : 

https://www.nationalgeographic.fr/histoire/epiphanie-dou-vient-la-tradition-de-la-galette-des-rois

https://www.ladepeche.fr/2024/01/05/epiphanie-pourquoi-la-galette-des-rois-servie-a-lelysee-pour-emmanuel-macron-na-pas-de-feve-11678259.php